En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Le vivant et son évolution

Les divisions cellulaires

Par JEROME GORGUES, publié le vendredi 9 juin 2017 19:40 - Mis à jour le vendredi 14 août 2020 19:27
La division cellulaire permet la multiplication de toute cellule de l’organisme. C’est donc un processus essentiel dans le monde vivant, car il permet la croissance et la reproduction de tout être vivant.
La division la plus courante (Mitose) s’effectue dans tout l’organisme et permet le renouvellement des cellules et la croissance des organes : La cellule se divise alors pour donner 2 cellules qui possèdent le même nombre de chromosomes que la cellule de départ soit 23 paires (46 chromosomes au total). Le programme génétique est conservé.

Une division particulière (méiose) se déroule dans les organes reproducteurs (testicules ou ovaires) et permet d’obtenir des gamètes (spermatozoïdes ou ovules) ne possédant que la moitié du programme génétique de la cellule à l’origine de la division : il ne reste qu’un seul chromosome de chaque paire : ce processus est indispensable car il permet de rétablir lors de la fécondation (union d’un spermatozoïde et d’un ovule) les 23 paires de chromosomes : dans chacune des paires, un chromosome provient de la mère, l’autre du père.

Catégories
  • La diversité la parenté et l’évolution des êtres vivants