En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Fiches d'identité des êtres vivants

Le Python royal

Par MARIE-PIERRE GOMILA GALACHE, publié le vendredi 11 janvier 2013 14:26 - Mis à jour le dimanche 20 janvier 2013 10:12

 

 

Nom communs: Python royal

Nom scientifique: Pyton regius 

Groupe: Reptiles

Attributs

  • Squelette interne 
  • écailles sur la peau.
  • Les Pythons royaux adultes mesurent 120 cm en moyenne, les femelles étant dans la majorité des cas légèrement plus grosses que les mâles. Ils ont un corps trapu et une tête relativement petite.
  • La coloration la plus fréquemment rencontrée est noire ou marron foncé avec des tâches marron claires sur les côté et le dos. La face ventrale est blanche ou crème et éventuellement parsemée de marques noires. En captivité, l'élevage le conduit à de nombreuses variations de couleurs et de motifs appelées phases.
  • Les individus des deux sexes possèdent des éperons pelviens de chaque côté du cloaque. Ceux-ci tendraient à être plus larges chez les mâles, mais il s'agit d'une méthode de détermination du sexe incertaine et il est plus fiable de se fonder sur une éversion manuelle des hémipénis du mâle.

Milieu de vie : Terrestre. On trouve le Python royal en Afrique, sur une bande horizontale de territoire allant du Sénégal jusqu'à l'ouest de l'Ouganda et au nord de la République démocratique du Congo.

Régime alimentaire : Zoophage.Dans la nature, son régime alimentaire se compose principalement de petits mammifères comme des rats, des musaraignes ou des souris. Les serpents plus jeunes sont aussi connus pour se nourrir d'oiseaux. Les pythons royaux sont capables de ne pas manger pendant plusieurs mois, plus particulièrement durant l'hiver.
Les animaux capturés dans la nature sont souvent réticents à s'alimenter.

Organes respiratoires : Poumons