En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Fiches d'identité des êtres vivants

Le Béluga ou Bélouga

Publié le jeudi 22 janvier 2015 17:53 - Mis à jour le jeudi 26 mars 2015 22:59

 

 

 

 

 

 

 

 

Nom commun : Béluga ou Bélouga

Nom scientifique : Delphinapterus leucas

Groupe : Mammifères

Attributs :

- Squelette interne (os)

- Peau lisse

- Vit 35 à 50 ans

- Longueur de 3 à 4.5 mètres

- Poids de 0.7 à 1.5 tonnes

- Couleur : Blanche


Milieu de Vie :

Aquatique : Les bélugas ne vivent que dans l'océan Arctique et les eaux adjacentes. Ils fréquentent les eaux peu profondes et les estuaires. Ces cétacés effectuent des migrations en automne. Ceux du Saint-Laurent, au Canada, n'hésitent pas à remonter le fjord du Saguenay.


Régime alimentaire:

Zoophage ( carnivore ). La nourriture du béluga est constituée de poissons : anguille, capelan, lançon, morue, saumon, aiglefin et certains poissons plats mais aussi de crevettes, calmars et pieuvres .


Signes particuliers :

Le béluga est une créature très sociable. Il se déplace en groupes subdivisés en sous-entités habituellement composées d'animaux du même âge et du même sexe. Les mères et leurs petits intègrent généralement des groupes restreints. Lorsque les nombreuses sous-entités se rejoignent dans les estuaires, l'on peut dénombrer des milliers d'individus ; ce qui représente une proportion significative de la population mondiale des bélugas et les rend d'autant plus vulnérables à la chasse. Le béluga est capable d'émettre un large éventail de sons passant par les sifflements, les claquements, les tintements et autres couics. C'est ce qui lui vaut son surnom de «canari des mers ». Certains chercheurs qui ont écouté un groupe de bélugas ont décrit cela comme un orchestre à cordes s'accordant avant un concert. Les scientifiques ont isolé une cinquantaine de sons particuliers, la plupart situés dans une gamme de fréquence allant de 0,1 à 12 kHz. Enfin, certains béluga seraient en mesure d’émettre des sons dont la ressemblance avec la voix humaine est frappante. Le béluga possède le répertoire vocal le plus varié de toutes les baleines. Animal curieux, il sort souvent la tête hors de l'eau... comme pour sentir ce qui se passe autour. Contrairement à la plupart des cétacés, il a le cou flexible, ce qui lui permet de bouger la tête. 
En sortant, le béluga montre son melon en premier, il n'est pas rare de voir sa queue. Le souffle du béluga est discret et peut atteindre 1 mètre.  
Une séquence de plongée est généralement une suite de 5 ou 6 plongées à faible profondeur pendant une minute, suivie d'une autre, plus profonde, qui dure aussi une minute environ. Il nage à la vitesse de 9 à 11 km/h et peut atteindre jusqu'à 37 km/h.

Organes respiratoires :

Poumons ( avec évent )
 

Anecdotes :

  • Le 7 octobre 2012, un béluga solitaire a été aperçu dans les eaux du vieux port de Montréal. Un comité d'experts décida de ne pas intervenir en espérant qu'il retournerait de lui-même vers l'estuaire. Sa dernière observation date de la fin du mois d'octobre. Il était alors très amaigri. Faute d'avoir retrouvé sa carcasse, on ignore s'il est retourné auprès des siens ou s'il est mort.