En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

UPE2A (Elèves Allophones)

UPE2A (Elèves Allophones)

Par Jean-Philippe Monteil, publié le mardi 13 novembre 2018 11:41 - Mis à jour le mardi 13 novembre 2018 12:17
UPE2A-1.jpg

UNITES PEDAGOGIQUES POUR ELEVES ALLOPHONES ARRIVANTS :  UPE2A

 

Le collège Louisa Paulin accueille depuis plusieurs années des élèves arrivants en France et qui ne parlent pas ou ne parlent pas bien la langue Française.

 

  • Objectifs de l'UPE2A :

Les unités pédagogiques pour élèves allophones arrivants (UPE2A) doivent disposer de toute la souplesse nécessaire à l’accueil des élèves et à la personnalisation des parcours, organiser les liens avec la classe ordinaire et donc prévoir des temps de présence en classe ordinaire.

L’objectif légal d’inclusion scolaire et d’acquisition du socle commun de connaissances et de compétences est celui du droit commun et s’applique naturellement aux élèves allophones arrivants sur le territoire de la République.

Le livret personnel de compétences est l’outil de suivi à utiliser »

(circ. n° 2012-141 du 2-10-2012)

 

  • Elèves concernés :

1. Enfants nouveaux-arrivants de cycle III et de cycle II

2 .collégiens ou lycéens (en complément du suivi UPE2A 2nd degré)

3. élèves nouveaux-arrivants en 2ème année de prise en charge

4. élèves nés en France dont les parents sont non-francophones, inscrits en grande section de maternelle ou au CP sans une maîtrise suffisante du français

 

  • Fonctionnement :

L’UPE2A dispose de toute la souplesse nécessaire à l’accueil des élèves et à la personnalisation des parcours (emploi du temps personnalisé et évolutif en fonction des besoins de l’élève).

La durée de scolarisation en UPE2A est généralement d’une année scolaire, éventuellement deux ans, au maximum, pour les élèves arrivés en France bien après la rentrée scolaire.

Ce sont des structures ouvertes : elles offrent, dès le début, le maximum de cours en commun avec les autres élèves. Ce qui suppose que les élèves non francophones sont inscrits dans la classe ordinaire correspondant à leur niveau.