En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

S.E.G.P.A.

Que faire si mon enfant est orienté en S.E.G.P.A. ?

Par Admin Louisa Paulin, publié le lundi 22 avril 2013 11:43 - Mis à jour le mercredi 24 avril 2013 12:22

Votre enfant est scolarisé en école primaire, au collège, en Clis ou en Ulis on vous propose de l'orienté vers une SEGPA.

  • Si votre enfant est en école primaire
 
C'est parce qu'il est en difficulté ; qu'il n'a pas acquis toutes les compétences de l'école primaire ; c'est parce que toutes les aides mises en place n'ont pas suffi ; c'est parce qu'on suppose qu'il sera en très grande difficulté dans une classe ordinaire du collège que l'on propose d'orienter un élève en Section d'Enseignement Général et Professionnel Adapté
 
C'est en général dès le CM1 que le conseil des maîtres a constaté les difficultés.
La famille est reçue et on lui explique les difficultés rencontrées par son enfant.
L'année suivante, au premier trimestre du CM2, si les difficultés persistent, et avec l'accord de la famille,
l'élève rencontre un psychologue scolaire pour un bilan.
Au cours du second trimestre, le conseil des maîtres examine la situation de l'élève avec la participation du psychologue scolaire.
La famille est à nouveau reçue pour être informée de l'orientation proposée.
Un dossier est constitué avec l'aide de l'enseignant référent de la circonscription.

Le dossier est alors examiné par la Commission Départementale d'Orientation qui prononcera - ou non - l'orientation en SEGPA et qui avertira la famille de sa décision.
 
La famille prend alors contact avec la SEGPA pour procéder à l'inscription.
 
  • Si votre enfant est au Collège
 
Il est en grande difficulté dans les classes du collège et toutes les propositions et aides que l'on a mis en place ne suffisent pas à résoudre ses difficultés.
Le professeur principal contacte alors la famille à l'occasion du conseil de classe et l'informe des difficultés rencontrées par leur enfant.
Il présente le dispositif SEGPA, souvent en leur proposant de prendre contact avec le directeur adjoint chargé de la SEGPA.
Un dossier est constitué avec l'aide de l'enseignant référent de la circonscription.
Il comprend un bilan scolaire, un bilan psychologique effectué par la Conseillère d'orientation psychologue de l'établissement, un volet social avec l'assistante sociale du collège.
 
Le dossier est alors examiné par la Commission Départementale d'Orientation qui prononcera - ou non - l'orientation en SEGPA et qui avertira la famille de sa décision.
La famille prend alors contact avec la SEGPA pour procéder à l'inscription.
 
  • Si votre enfant est en CLIS*, en ULIS*
 
C'est à l'initiative de l'enseignant de la CLIS ou de l'ULIS qu'une orientation vers la SEGPA sera proposée.
 
On suppose que l'élève pourra tirer profit d'un enseignement adapté pour progresser, et qu'il pourra s'orienter, à l'issue de son parcours en SEGPA, vers une formation qualifiante pour préparer un CAP dans un Lycée Professionnel ou un Centre de Formation pour Apprenti.
 
Le Projet Personnalisé de Scolarisation formulera la demande d'orientation vers la SEGPA.
C'est la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui prononcera l'orientation en SEGPA et qui avertira la famille de sa décision.
La famille prend alors contact avec la SEGPA pour procéder à l'inscription.
 
* Les CLIS (Classes pour l'Inclusion Scolaire) et les ULIS (Unités Pédagogiques d’Intégration) sont destinées aux élèves des écoles primaires et secondaires. Elles se donnent pour objectif d'aider les enfants en difficultés scolaires liées à leur handicap qu'il soit psychologique, moteur, sensoriel. Les CLIS sont des dispositifs prévus en écoles élémentaires, les ULIS en collèges et lycées.
 
Pièces jointes
Aucune pièce jointe